Toi Jane

12/11/2018

Se boire sans renverser la goutte.

Rester dans les lumières.

Faire buée.

Longer la ligne.

Se donner rendez-vous à la prochaine peau.

 

La vitre n'a pas de cri.

 

D'un oeil, d'un plat, d'un d'élan. D'un baiser de diamant à la lisse.

 

Faut pas que tu sois loin.

J'y suis.

Même de partir avec le chien ...

 

Avec le temps on est à l'affaire de cette poésie.

Avec le temps mieux.

Avec le temps ce n'est plus par la force.

 

C'est beau.

On s'attentionne.

Toujours revenir à l'accueil pour demander son chemin.

Présenter son éclat à l'autre.

 

"Quels âges as-tu?

Tu sais  je ronfle sans le vouloir et je rêve bien de toi.

Je sais que je peux toujours passer par Nous. Comme par Dieu.

Si ce n'est pour aujourd'hui cela sera.

 

A demain soir, ma femme.

On prononcera le mot Spritz.

Il résonnera bien dans nos poitrines."

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

21/5/2020

21/5/2020

26/2/2020

1/1/2020

30/10/2019

Please reload