Mes enfants

02/08/2017

 

Du ciel à mes poumons la même vacuité nécessaire.

 

Je ne deviens rien.

Je crache des eaux qui me crachent.

Ma formule.

La lumière fraîche feinte ma propre feinte de tignasse.

Mes yeux se ferment de les ouvrir ailleurs.

L'instinct.

Le nippon neutre et géant.

L'étole flottante dans le mirage réel.

 

Plus de démonstration.

Plus de répétitions et d'actes.

Plus d'assassins à la ligne courbe des lames.

Plus de close combat.

Plus d'intenses intentions d'être cette hirondelle évadée et lourde et volubile et recherchée.

Plus d'ennui au je.

 

 

Les nuages sont mes enfants.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

21/5/2020

21/5/2020

26/2/2020

1/1/2020

30/10/2019

Please reload