Avant l'ouverture du coeur

03/05/2017

Un lieu comme un frère.

Un lieu dans nos parallèles, nos demi-mots depuis le temps, nos silences savants.

Un lieu qui fait chemin avec nos autres partages, avec toutes nos étapes du passé même.

Un lieu emprunté.

Un lieu comme le lieu.

 

Là, mon gars, nous marchions sur le squelette du jour.

Nos chevilles léchaient par l'ouest.

Les yeux étaient punis et donnaient le sourire.

Le vent parlait. 

Il était loisible d'accueillir la douceur inconstante des creux et de suspendre.

Nos corps et nos esprit séchaient comme des parenthèses.

C'était mystérieux et souple.

C'était comme une molécule jusque dans les mots.

 

Et puis il a été temps de rentrer pour " l'ouverture du coeur".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

21/5/2020

21/5/2020

26/2/2020

1/1/2020

30/10/2019

Please reload