08/09/2019

Attendre les nouveaux frais.

Attendre la décision. Sa pointe. Sa feuille.

Attendre la précision du quinze.

Puis du jour aux jours . C'est le corps qui déroule l'esprit de l'habitacle.

C'est le corps à la réclame.

C'est le corps qui s'absente et devient le vieil acte du théâ...

16/08/2019

Au travers des paupières.

Dans le mi-clos.

J'étais un autre moi dans moi.

Y passer.

Ma mère cette géante au bras longs qui atteignent la terre.

Les muscles du cou aux ordres.

Frôlement des guêpes des doigts.

Cette arrivée métallique à répétition de pointeuse.

D'où ça éteint la...

15/08/2019

Plus de lundi, de mardi, de mercredi, de jeudi, de vendredi, de samedi.

Le  jour est toujours J.

C'est le sacre et le corps en oublie ses colères.

On le sculpte de l'intérieur.

La côte fixe redevient flottante.

Algues. Sable. Fromage toujours blanc. Tomates aux couleurs. Rê...

30/06/2019

La réponse est oui.

Même de jour après jour mais si différent.

C'est son grand.

Tu sais les digitales prennent feu.

Sous les paupières des enfants il y a des restes de rêves.

Le corps revient du magister oblique.

Par l'indécision aussi.

La nuit  du matin.

La maison jardin.

La r...

10/06/2019

La technologie supplée parait-il.

Perception, corps, acte, temps, lieu. Lien.

C'est le programme de la progression.

La vie tient encore dans un pouce - mais jusque quand ?

Alors c'est l'Histoire.

Toi et moi.

La nôtre du miroir traversé de nos tripes célestes.

Tu fais du bien...

Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic