23/02/2017

Contrairement aux apparences je ne suis pas le maître.

Je suis l'élève.

La chienne. C'est elle la maîtresse.

J'ai réappris beaucoup d'elle.

J'apprends encore.

Elle fait de l'espace un trajet de joie, une preuve.

Elle m'en circule.

C'était encore là - par l'oblique enregistrée...

18/02/2017

Il n'y a pas de  matin.

Juste un mur de naissances.

La tentation par l'indéfini, dans la gomme de l'air.

Ça la traverse

ça vient d'avant et de loin, cette remise au point.

Et comme ça urge.

Et comme c'est simple la vie qui tue la mort.

Il est là dans l'invisible des fron...

Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic