01/01/2020

Ce chat.

Il miaulait.

Il venait frapper de sa tête à la vitre.

Il m'intimait de décrocher les téléphones.

Dès que j'ouvrais il fuyait, fonçait dans le disque disparue de la nuit.

Je me demandais son fantôme.

Un soir tu m'as dit.

Vas-y - C'est lui !

J'ai décroché à la sonnerie.

...

30/10/2019

Combien d'églises m'ont attendu ?

J'étais dans le surgissement des Hommes. Leurs écrits. Leurs couleurs. Leurs matières. Leur art.

J'aimais comprendre.

Le noyau.

Le rendu magnétique du théâtre.

Les fonctions du foin.

La trialectique du sang et de la pierre et des nuages.

La v...

25/10/2019

Tu dis que tu aimes la pluie.

Moi aussi.

Chaque goutte est un océan pour que tout, tout, tout s'annule.

Les fleurets d'argent  chutent jusqu'à la contestation des dos et des flancs.

Leur pointe ne blesse que des fleurs de silence.

Sous le pic, notre maison s'en enroule.

Elle...

13/10/2019

La montagne avoue sa porcelaine.

Lumière sans âge.

Le poinçon. L'araire. les ciseaux. L'aveugle du burin.

Le sillon ne cesse sur elle.

Sans rien. Sans atteindre. Sans mille.

C'est le spectacle.

La charge des crêtes fait mon corps.

Mais ce n'est plus le spectacle.

Le temps s'y...

29/09/2019

Oui garder l'espace et le temps.

Mais le gardiennage de l'Ailleurs ? de l'Entre ?

L'autre est parti dans la sauvagine. Dans l'éther. Dans la mort. L'autre est tellement vivant dans sa tentative.

Et il ne le sais pas.

Le fantôme c'est lui.

Il n'est que sa délégation tangible...

Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic